Anim’Est 2019, LA convention étudiante de Lorraine. 1/2

Anim’Est 2019

Avant d’aller vers la case 2019, faisons un détour par son histoire. Anim’Est est une association loi 1901 à but non lucratif. Elle fut créée en 2003 par l’Ecole des Mines de Nancy et rejoint par TELECOM Nancy en 2004.
A la base l’événement se déroulait sur une seule journée, puis dès 2004, c’est passé sur deux jours. C’est un événement incontournable pour les amateurs de la culture japonaise et s’impose notamment comme la convention étudiante la plus populaire du Grand Est.

N’hésitez pas à faire un tour sur leur site ou sur leur page Wikipédia pour en apprendre bien plus !

L’édition 2019

Nouvelle édition donc qui s’est déroulée le week-end du 23 et 24 novembre 2019. Un très bon programme en perspective notamment avec une qualité de stands, d’invités et d’animations prévues. Il y en avait décidément pour tous les goûts. Tout d’abord, faisons un  saut vers  le contenu que l’on pouvait trouver aux quatre coins de la convention.

Boutiques et jeunes créateurs

Premièrement, allons vers une partie des boutiques et jeunes créateurs présents lors de cette édition. Nous avons pu voir les stands incontournables comme Atout Manga (vente de mangas, calendriers…), Akiba Station (vente de figurines et autres goodies) et d’autres mais pas que.
En effet, des nouveaux se sont greffés tel que Conceptify et ses impressions 3D ou bien Nogi Art et ses dessins d’une qualité magistrale à l’encre de chine traditionnelle.

N’hésitez pas à retrouver la totalité des stands présents en cliquant sur ce lien.

Associations d’animation

Passons au gros morceau de la convention. Ce qui fait le charme d’Anim’Est, c’est la qualité des stands d’animation que l’on peut trouver en se baladant un peu partout. Grâce aux associations présentes chaque année, les visiteurs ne manquent pas de choix pour passer de bons moments. Faisons donc déjà un tour par ce côté-là.

Entre les jeux de la Gaijin Team, le jeu de Go par Stanislas Go,  les escape games d’Arcane Game et le blind test/karaoké de Kuwabara, les visiteurs ne manquaient pas de s’amuser.

Ils ont aussi pu profiter comme chaque année du fameux maid café qui pour cette année s’est offert de belles décorations en origami. Avec le bonus de la vue panoramique pendant vos dégustations.

N’hésitez pas à retrouver la liste de toutes les animations du week-end en suivant ce lien.

Jeux vidéo

Mais n’oublions pas le côté jeux vidéo toujours présent à chaque édition. Pour les fans de rétrogaming, il y avait l’association Warp Zone fidèle au poste. Des animations sur vidéoprojecteur, un tournoi mystère, des consoles en libre service et sans oublier la borne d’arcade faite maison, tout était au rendez-vous.

Leur éternel voisin était tout aussi présent, l’association NTSC, spécialisée dans les jeux de combats. Présente depuis de nombreuses années, elle se démarque par des tournois avec un niveau de plus en plus grandissant. Bien entendu, toute une panoplie de consoles et jeux étaient disponible pour ravir petits et grands.

Pour conclure cette partie jeux vidéo, allons vers un nouveau stand. En effet, l’association Nintendo League était présente pour la première fois. Leur but se repose sur l’organisation de stands consacrés aux jeux Nintendo lors d’événements sur la culture japonaise etc.. Lors d’Anim’Est, diverses bornes étaient présentes pour jouer à de célèbres jeux Nintendo comme Super Mario Maker 2, Mario Kart 8 Deluxe, Super Smash Bros Ultimate ou encore le tout nouveau, Luigi’s Mansion 3.

Invités

Cette année, les visiteurs ont été gâtés. Premièrement, commençons par les comédiens de doublage présents. Alexis Tomassian, Arthur Pestel, Benoit DuPac et Laurent Sao. Ces quatre grands noms ne vous disent peut-être pas grand-chose mais faisons un léger tour chez chacun.

Alexis Tomassian, principalement connu pour être la voix de Light Yagami dans Death Note ou bien celle de Fry dans Futurama mais pas que. Casse-Bonbon des Razmoket, Martin de Martin Mystère etc..

Arthur Pestel, connu pour être la voix d’Edward Elric dans Fullmetal Alchemist, Bigorneau MacBernik dans la Famille Pirate ou encore Rustik le Morveaux dans la trilogie Dragons.

Benoit DuPac, entre Onizuka de Great Teacher Onizuka, Shadow de Sonic X et Jeff Turner d’Olive et Tom, ce n’est pas les grands rôles qui lui manquent durant sa grande carrière. De plus, il est actuellement le directeur artistique de la version française de The Walking Dead depuis 2010 et de la nouvelle série sensation, The Boys.

Et pour finir ce quatuor, Laurent Sao. Pierre de Pokémon, Yugi Muto/Yami Yugi de Yu-Gi-Oh etc.. La liste serait tout aussi longue pour pouvoir montrer l’étendue de son talent.

Mais en plus de ces comédiens de doublage, nous pouvions retrouver aussi différents vidéastes présents pour l’occasion. Entre Siphano, Sa Mère la Pub ou bien Louis-san, le choix était présent pour les visiteurs d’Anim’Est.

N’hésitez pas à aller sur les liens en rapport avec les comédiens de doublage cités ci-dessus pour en apprendre plus !
Alexis TomassianArthur PestelBenoit DuPacLaurent Sao.

Nous avons fait le tour de ce que l’on pouvait trouver dans les allées de cette édition 2019. N’hésitez pas à aller voir la deuxième partie de l’article qui est consacré aux événements majeurs des amphithéâtres !

1 réponse

  1. 11 décembre 2019

    […] Cet article fait suite à la première partie d’Anim’Est 2019 que vous pouvez trouver ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *