Atout Manga – Interview avec Nicolas Stefanov. 2/2

Voici la deuxième partie de l’interview d’Atout Manga. Nous parlerons cette fois du manga en général en France et dans le monde. Et pour finir, Nicolas vous conseillera quelques mangas pour débuter dans cet univers.

 

DN : Il fut un temps où Atout Manga vendait des DVD et des CD de J-POP et K-POP, aujourd’hui cela a disparu de vos rayons, pourquoi?
NS : On a arrêté le DVD pour la simple et bonne raison qu’on perdait trop d’argent. Là je vais utiliser des mots simples et basiques (coucou Orelsan). Le piratage tue, c’est un fait. On s’est fait manger par le piratage au niveau du DVD, on perdait à hauteur de 4000€ par mois juste avec les DVD et ça revient à beaucoup à l’année. Concernant les CD de musiques, je ne faisais que de l’officiel, le problème c’est qu’on me traitait de voleur.

DN : A cause du prix ?
NS :
Oui, parce que les clients ne se rendent pas compte de deux choses :
Le prix des DVD et CD au Japon. Un DVD au Japon de 2 épisodes c’est 20 euros. Chez nous c’est 25 euros les 4 ou 5 épisodes. Donc c’est moins cher qu’au Japon mais en France on trouve déjà ça cher. Ensuite les CD c’est pareil, c’est 30 euros en moyenne au Japon, donc nous on le vendait entre 30 et 40 euros en France. Les clients se plaignaient du prix en expliquant qu’ils avaient vu les mêmes CD à 5 ou 10 euros dans d’autres magasins, sauf que c’était du piratage. Mais les CD de K-POP de mon côté ça marchait très bien. Sauf que j’ai arrêté car “No Rae” qui était mon fournisseur a tout simplement cessé son activité.

DN : Nous allons maintenant passer au sujet du manga en lui même. Que pouvez-vous dire sur l’implantation du manga en France et comment cela a évolué au cours de ces dernières années ?
NS :
Quand le manga est arrivé en France dans les années 90, il avait une très mauvaise réputation. On disait que c’était de la violence, du sexe etc. Ensuite en 1996-2000, le manga a failli disparaître car Ségolène Royal avait essayé d’enlever le Manga en France dans son programme. Puis au début des années 2000, il est remonté, et là, ça a commencé, les boutiques ont commencé un peu à s’ouvrir un peu partout, et là, 2008, la crise économique.

Aujourd’hui on est plutôt à 90-120 nouveautés par mois. Toutefois personne ne peut acheter 90 nouveautés par mois non plus mais il y a de plus en plus aujourd’hui des séries courtes, car entre 2000 et 2008 on avait beaucoup plus de séries longues. Depuis 2013, le manga a redémarré et c’est allé de plus en plus haut chaque année, jusqu’à atteindre des records de chiffres d’affaire par éditeur.

Nouveautés Atout Manga

Vue des nouveautés mises en avant.

DN : Des séries telles que “One Punch Man” et “My Hero Academia” pour les records?
NS :
Vrai. One Punch Man c’est le meilleur démarrage manga toutes années confondues. Il y a eu des ruptures d’impressions sur le premier mois. De plus les éditeurs nous écoutent de plus en plus et nous invitent à les rencontrer. On parle des problématiques, des futures sorties, voir l’évolution par rapport aux années précédentes. Moi il n’y a pas très longtemps en rigolant je leur dis : “Moi si vous me sortez un gyrophare qui tourne et fait du son, je serai heureux”.
Un représentant revient me voir et me dit : “Écoute, j’ai pensé à toi car on va éditer un manga sur les pompiers et un objet va sortir spécialement et tous les libraires de France vont l’avoir” et plus tard je reçois ce fameux gyrophare.

My hero academia One Punch Man Atout Manga

Deux des plus grosses ventes de l’année 2017.

DN : Mais c’est génial, très bon coup ! (rires)
NS :
Mais oui (rires), ils ont fait ça pour faire un coup de pub sur le manga, ça leur coûte de l’argent certes mais la série s’est tellement bien vendue que ça a totalement remboursé ce coup de pub. Aujourd’hui il faut savoir dépenser pour en gagner et au Japon, ils l’ont très bien compris. Et heureusement en France, ils commencent à le comprendre aussi. Donc oui le manga évolue, aujourd’hui qui lit des mangas ?

DN : Tout le monde ?
NS :
Oui, tout le monde. On a des mangas qui s’adressent aux 8-12 ans jusqu’à des mangas avec des sujets adultes. Et qui sont les adultes qui lisent des mangas ? Et bien principalement ceux qui ont grandi avec Dorothée. Donc les parents d’aujourd’hui peuvent sans problème conseiller des mangas à leurs enfants et ça continuera longtemps comme ça.

DN : Le manga c’est pour tous les âges et pourtant pendant longtemps on disait “Le manga, c’est pour les enfants”. Cette phrase est-t’elle encore d’actualité?
NS :
Comme je le disais tout à l’heure, heureusement ça change. Il y a eu des pensées comme les parents qui disaient : “Oh un manga, ça lui passera quand il aura découvert des vrais livres”. Mais ce qui est marrant c’est que comme je disais plus haut, la plupart des parents d’aujourd’hui ont grandi avec des mangas sans le savoir. Cela passait même au cinéma. Et vraiment ça se ressent, car de plus en plus de personnes âgées viennent en boutique pour acheter des mangas.

DN : Dernière question pour finir, pouvez-vous nous citer trois œuvres/auteurs à suivre pour quelqu’un qui n’a jamais lu de mangas?
NS : Généralement, je demande les passions de la personne pour savoir vers quel type de manga je peux l’orienter. Eensuite est-ce qu’elle veut une série courte, longue, en cours ou finie, je commence toujours par ces deux questions.

Aujourd’hui, on commence généralement avec deux auteurs cultes, le premier c’est Jiro Taniguchi qui est spécialisé la réflexion philosophique du développement de soi avec par exemple “Journal de mon Père” et “Quartiers Lointains”.
Le deuxième auteur qu’on met souvent en avant dans le côté policier, science-fiction, tranche de vie c’est Naoki Urasawa avec “Monster”, “Pluto” et “20th Century Boys”.
Et une autre série que j’aime bien conseiller qui est plutôt dans le romantisme, le harcèlement scolaire c’est “A Silent Voice” car ça peut tout aussi bien s’adresser aux petits qu’aux grands.

On peut même parler d’autres thématiques plus ciblées, un manga sur les hémorroïdes ? Il y a “Anus Beauté” qui est excellent. Un manga sur l’agriculture en général ? “Silver Spoon”. Un manga sur la religion ? “Les vacances de Jésus & Bouddha”, il y a vraiment de tout.

Atout Manga

Présentation d’une partie des œuvres cités ci-dessus.

DN : Et bien merci pour cette interview très intéressante, et à bientôt chez Atout Manga !

 

Librairie Atout Manga
8 Cour des Arts
54000 Nancy
03.83.17.19.40
https://www.facebook.com/atout.manga/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *